Image

Coronavirus : « Nous avons besoin de culture pour ne pas devenir fous » (A. Kidjo)

Les artistes ne sont pas épargnés par la crise de la Covid-19. La culture qu’ils valorisent a payé un tribut à cette terrible pandémie. Interrogé par L’Obs, récemment, Angélique Kidjo a invité les pouvoirs publics à venir en aide à la culture. « Les gouvernements qui ne soutiennent pas la culture commettent une grosse erreur. Sans culture, pas de société. Nous avons besoin de culture pour ne pas devenir fous » a confié la diva de la musique béninoise au magazine français.

” Les institutions nous considèrent comme des saltimbanques “

L’ambassadrice de bonne volonté de l’Unicef  reconnaît tout de même que la France fait un effort en soutenant les intermittents du spectacle. Cela n’est cependant pas suffisant de son point de vue.  Toute la filière artistique doit être prise en considération plaide-t-elle. Quand on lui demande ce qu’elle propose, la chanteuse béninoise indique qu’on doit se pencher sur la « façon dont on va utiliser les grandes salles : faut-il espacer les sièges, placer des distributeurs de gel alcoolique, distribuer des masques ? Tout doit être repensé dans un dialogue avec les différents acteurs des arts du spectacle » pense-t-elle.

La diva de la musique béninoise fera par ailleurs savoir qu’il n’y a pas de respect pour le métier d’artiste. Les institutions nous considèrent comme des saltimbanques et quand on a besoin de nous, on nous sollicite, estime-t-elle. Pour rappel, Angélique Kidjo est l’une des grandes artistes de l’Afrique. Elle a plusieurs fois remporté les Grammy Awards aux Etats-Unis où elle vit.

Be the first to comment on "Coronavirus : « Nous avons besoin de culture pour ne pas devenir fous » (A. Kidjo)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*