Image

INVESTITURE AU BENIN : PROMESSES POLITIQUES OU PREVISIONS RÉALISABLES

A Porto-Novo, ce 23 Mai 2021 s’est tenue l’investiture du président qui guidera le Bénin pendant les 5 ans à venir. Le Président TALON a été officiellement investi de la gouvernance des béninois malgré toutes les reproches menaces et autres actions menées, selon certains opposants, pour libérer le peuple. Ce peuple n’a à aucun moment sembler montrer, de la veille au lendemain de l’investiture, un quelconque mécontentement d’aucune manière possible. C’est dans un climat très détendu sans aucun déploiement spécial que la cérémonie s’est passée dans une bonne ambiance.

Le Président TALON, dans son discours, a remercié les béninois pour leur volonté de protéger la démocratie. Il a aussi présenté pendant 15 minutes environ sa vision pour les 5 années à venir revenant sur les acquis actuels qui assurent une base solide dans la planification à venir.

Il ressort de ce discours que le quinquennat à venir sera sous le signe du social, de la sécurité énergétique, de la réforme du système éducatif et de la disponibilité de l’eau pour tous. Mais certains avis recueillis auprès des béninois trouvent que la vision du président semble politique en d’autres termes pas forcement réalisables pendant que d’autres avis affirment le contraire.

Constat :

À ce jour les actions du gouvernement se sont focalisées sur :

  • la réorganisation et la mise au norme du mécanisme de développement,
  •  la digitalisation et la facilitation des procédures et du contrôle,
  • et la lutte contre l’impunité.

La majorité des béninois ont pris certaines actions pour de la dictature peignant ainsi le régime en place comme celui du capitalisme sans cœur. Cette position s’est renforcée avec l’application pure et simple des différentes lois, les discours fermes du gouvernement et les multiples plaintes des multiples opposants.

Analyse :

  • Le béninois reste une personne très difficile à gérer caractérisée par un intérêt prononcé pour sa personne avant celui du bien commun. Cet état de chose pourrait expliquer la rigidité du gouvernement pendant les 5 années passées. Cette fermeté aurait apparemment portées ses fruits vues les réalisations accomplies.
  • Les réformes devaient permettre de redonner au Bénin une nouvelle dynamique économique mais les résultats sont véritablement remarquables au niveau macro. C’est cet état de chose qui explique la position de certains qui parlent de non redistribution de richesses et de capitalisme sans cœur
  • Certains ne connaissent le gouvernement que dans sa dynamique réformatrice ce qui les empêche d’imaginer des actions sociales durables concrètes de leur part
  • Les 5 années passées ont aussi prouvé que le Gouvernement en place était capable de faire ce qu’il promet et qu’il est capable de ramener les compétences qu’il faut à cet effet. 

Conclusion

Il est évident que plusieurs douteraient de la capacité du gouvernement à faire du social durable mais connaissant l’homme et sa motivation à prouver qu’il respecte ces engagements, il serait fort probable de voir réaliser les promesses du discours du 23 Mai.

Be the first to comment on "INVESTITURE AU BENIN : PROMESSES POLITIQUES OU PREVISIONS RÉALISABLES"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*